La pastorale

élément essentiel

La pastorale est l’élément essentiel, sinon principal, du caractère propre des Etablissements Catholiques d’Enseignement.

contenu01La pastorale répond au souci d’éclairer la vie des membres des communautés éducatives, élèves compris, à la lumière de l’Evangile.

S’adressant à tout l’être, la Pastorale vise à harmoniser les différentes facultés humaines pour aider notamment les jeunes, dans le respect de la liberté de chacun, à se forger une personnalité qui réponde au projet créateur de Dieu. A tous, elle propose une orientation de vie inspirée d’un humanisme chrétien.

 

Collectivement la pastorale suppose que les relations entre les personnes et les composantes de la pédagogie et de la vie en groupe, répondent aux invitations transmises par l’Eglise. Ainsi elle informe les éléments aussi divers qu’encouragements et sanctions, manières de se respecter, de se détendre et étudier, de dépasser les revendications personnelles de justice pour promouvoir la charité ou tout au moins un esprit d’ouverture et de générosité.

Au delà d’un enseignement des aspects religieux de la culture et de la proposition des fondements du message chrétien, la pastorale veille à maintenir et développer un mode de vie se référant aux enseignements et exemples du Christ.

La catéchèse

En plus de l’enseignement dispensé, la catéchèse est une ouverture spirituelle et une éducation à la foi.

contenu02Des séances de catéchèse sont organisées sur demande des jeunes et/ou de leurs parents. Les établissements peuvent également en prendre l’initiative, selon les niveaux d’enseignement dispensés, les traditions et les possibilités.

Ces séances de catéchèses peuvent se présenter selon des formules variées, qui requièrent avant tout la libre participation de ceux auxquels elles s’adressent.

 

Cette catéchèse peut être assurée par l’établissement ou par la paroisse. Elle est établie sur proposition du clergé local ou les normes spécifiques à chaque diocèse.

Les temps de catéchèse peuvent se répartir en cours facultatifs, soirées ou/et temps forts. Mais n’étant pas exclusivement une activité intellectuelle, la catéchèse est souvent confortée pas des propositions d’activités telles que des célébrations liturgiques, des temps de prières, des camps bibliques. Il peut également s’agir d’initiatives caritatives comme des pèlerinages, la participation à des mouvements d’Eglise, etc.

Les sacrements

Tout sacrement étant une rencontre avec la personne du Christ, il ne peut être reçu que suite à une démarche personnelle.

contenu03

A l’instar de l’enseignement et de la formation catéchétiques, les sacrements sont du ressort de l’Eglise. L’institution répartit les responsabilités de chacun : la préparation et l’organisation, les modalités, les dates et lieux, selon les possibilités matérielles et les orientations diocésaines.

 

 

De même, les établissements veillent à éviter toutes pressions dans un sens ou dans l’autre, pour la préparation et la réception des sacrements conférés à l’âge scolaire : sacrement de réconciliation, eucharistie et confirmation, auxquels peut être jointe la profession de foi. Si l’établissement n’intervient à aucun stade de la préparation ou de la célébration, il facilite les la mise en place des temps préparatoires.